Conditions de réussite

L'hypnothérapeute, comme expliqué dans l'onglet "Qu'est-ce que l'hypnothérapie", ne prend en aucun cas le contrôle sur son patient à l'image de l'hypnose de spectacle.

 

 

Tout d'abord le terrain médical et psychologique doivent être propices à la séance, voir les contre-indications à l'hypnose et ce que je ne pratique pas, en cliquant ici ou voir ci-dessous.

 

- La première condition reste la MOTIVATION et la VOLONTE.

 

La volonté est le simple souhait, un acte conscient du cerveau.

La motivation est le "moteur" qui penche plutôt vers les croyances, les valeurs, les émotions et l'importance que l'on donne à un objectif précis pour mettre en place les moyens et s'impliquer.

 

"Je veux bien arrêter de fumer ou arrêter de grignoter, mais je n'ai pas la motivation pour mettre en place ce qu'il faut"

 

"Je dois arrêter de fumer pour raison de santé, mais je n'en ai pas envie"

 

"Oh allez demain j'arrête..." (volonté), mais demain peut durer 20 ans! A la différence de "je suis décidé d'arrêter de fumer maintenant!" (motivation).

 

En bref, je vous aide, je ne vous force pas.

 

- La deuxième ne dépend que du thérapeute et du lieu d'exercice : votre CONFIANCE.

 

La confiance se mérite. Cette confiance va vous permettre d'accepter plus facilement les suggestions de l'hypnothérapeute.

Concrêtement si vous n'êtes pas à l'aise avec moi, cela peut bloquer l'efficacité de la séance.

 

- La prise de conscience ensuite de votre propre RESPONSABILITE.

Méfiez-vous des flyers ou publicités que vous pouvez voir chez des commerçants ventant des taux de réussite très importants. En effet, dites vous bien que la réussite dépend aussi de vous, de la synergie qui se crée entre l'hypnothérapeute et son patient et de votre propre responsabilité à vous impliquer et respecter les conseils et exercices donnés (autohypnose par exemple pour la gestion des comportements alimentaires).

1 séance est parfois nécessaire (ex: tabac) et les résultats sont parfois rapides et sans effort en effet, mais dites-vous bien qu'il n'y a pas 2 personnes comme vous, que chaque histoire ou personnalité reste unique et donc votre cas est unique et nécessite une approche globale et personnalisée.

 

A l'image de l'ICEBERG, peut être que le problème que vous pensez urgent à traiter, n'est en fait que la conséquence, le symptôme ou un problème caché. Parfois la racine du problème est inconsciente et 2, 3 séances ou davantage, sont nécessaires.

 

- LE LACHER PRISE (explication et aide en consultation). Quand vous achetez un ticket de cinéma pour aller voir un film fantastique, vous vivez le scénario sans réfléchir ou le rationaliser. Vous savez très bien que le décor fantastique n'existe pas. La suggestion hypnotique correspond à un scénario fantastique, que vous acceptez de vivre et ressentir sans réfléchir, à l'image des contes pour enfant, mais avec une orientation thérapeutique proposé par le thérapeute.

 

- LA PERSEVERANCE.

 

En effet il faut parfois selon les personnes attendre les effets de l'hypnose.

 

L'hypnose de spectacle donne des effets immédiats de surface, l'hypnose médicale, faisant suite à un diagnostic qui est pratiqué par un professionnel de santé, peut inhiber une douleur ou une sensation sur l'instant, enfin l'hypnothérapie en reprogrammation comportementale ou psychopathologie, demande du temps pour que le nouveau programme ou comportement s'installe dans l'absolu durablement. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de faire parfois plusieurs séances en Hypnothérapie.

 

LE CONTEXTE (divorce, déménagement, maladie, changement professionnel...) qui n'est pas toujours propice au moment de la séance comme l'arrêt du tabac.

 

- Certains sont plus réceptifs que d'autres aux suggestions hypnotiques, en revanche quasiment 100% des personnes sont réceptives à l'hypnose Ericksonienne (nous avons tous en effet un inconscient qui s'expriment dans nos rêves, et nous vivons 7 à 9 fois par jour en moyenne tous un état d'hypnose comme lorsque l'on rêvasse par exemple). Pour cela il faut "SE PRETER AU JEU".

 

L'hypnothérapie ne correspond pas simplement à certains qui préfèrent une autre approche ou une autre technique qu'une approche "suggestive" ou que l'approche que je propose qui est plus "passive" que l'hypnose "active" ou "interactive".

 

 

Contre-indications ou exclusions:

 

ADDICTIONS: drogues dites dures et prise de Méthadone ou subtituts

 

COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES: anoréxie et boulimie vomitive.

 

TROUBLES EMOTIONNELS ET/OU PSYCHOLOGIQUES:

patients suivi sous neuroleptiques, atteint de dépression chronique ou sévère, schizophrénie, psychose paranoïaque ou toute autre contre-indication médicale comme l'épilepesie par exemple (en cas de doute, demander l'avis de votre médecin).

 

TROUBLES INFANTILES:

Autisme ou TSA (Troubles du Spectre Autistique), schizophrénie, encoprésie, TDAH (sauf si accord écrit d'un médecin), Dysphasie et Dyslexie (sauf si accompagnement et accord écrit d'un Orthophoniste).